Ma vision de la beauté avec l’artiste et mannequin Chun Ting Lin

Comment chercher la beauté dans un être ? Et comment la ressentir ? On ressent parfois cette sensation de vouloir y trouver du beau caché dans le paraître. Souhaiter le faire ressortir par des parures, tel semble être mon but premier dans le magazine. A trop chercher on ne trouve pas, alors trouvons le beau où on le voit, caché dans des détails qui charmeraient le regard, c’est ma vision de l’esthétique que je présente là…Une vision où les détails ajoutés aux uns et aux autres m’invitent à penser la beauté autrement. Une beauté céleste qui, cachée dans les étoiles ne disparaîtrait pas. Quelques personnes exceptionnelles comprennent cela, une intemporalité si belle qui ne laisse pas augurer autre chose.

Alors comment ressentir une telle intemporalité dans la mode, peut-être faut-il l’allier à un grand ensemble où chaque détails compteraient : le travail du makeup artiste allié à celui du coiffeur…et le travail du photographe aussi ect…formeraient un tout d’exception. C’est peut-être derrière cette idée que se cache l’ambition du magazine que je fonde entouré de personnes qui ont aussi cette vision globale.

Et quand Melody parle d’une vision de la femme centrée sur elle-même, je ne peux qu’adhérer car dans cette quête quasi existentielle de la beauté intemporelle, on se tourne vers l’autre ensuite pour transmettre son art, Melody l’a très bien compris et en tant qu’artiste makeup, s’est penchée sur ses besoins esthétiques avant de se tourner vers ceux de la femme toute entière, c’est une dévotion, un travail sur soi-même orienté ensuite vers l’autre.

Avant de découvrir ce que le magazine veut offrir de mieux, il est essentiel de comprendre la vision de chaque personnalité qui contribuent à la création et l’élaboration des articles…Et c’est pour cette raison que je vous aide à faire connaissance avec chacun comme si je voulais vous transmettre un peu de leur amour artistique. C’est étrange de dire cela mais tellement vrai de le penser simplement. Derrière chaque personnalité se cache un trésor à découvrir, un amour de soi aussi, une véritable quête de l’estime de soi.

En commençant par évoquer Mélody, je voudrai parler de la délicate et sublime Lady Zorro, et pour rendre hommage à leur art du blogging, j’ajouterai Namaste et ses beaux mantras que vous connaîtrez par la suite. Je désire leur offrir une place de choix pour qu’elles aient ce plaisir de vous transmettre l’essentiel. Quand Lady Zorro se place dans une sphère informative mais créative avec un premier article ici, je tente de la pousser parfois dans ses retranchements pour juger de la mode, elle le fait très bien car l’idée d’un chic pudique c’est à elle qu’on le doit…Je verrai bien Lady Zorro pousser ses raisonnements plus loin pour en conclure une vérité très personnelle. Alors le magazine se situe entre le très créatif et l’informatif laissant place à tous les possibles. J’attends de Namaste qu’elle pousse sa réflexion dans les hauteurs puisque c’est un magazine artistique avant tout. A mon tour de montrer la voie de la haute créativité puisque je l’exige, l’artistique c’est cela !

 

Les photographes qui nous accompagnent percevront l’art de la mode dans leurs clichés, je dirais ressentir, ce que nous aurons mis en place, et je vais prendre cette place moi-même dans la direction artistique, par la mise en place du décorum, le choix des créations aussi, les accessoires et tous ces petits détails. Je choisirai moi-même les mannequins aussi, les coiffeuses et toutes ces personnes qui accompliront nos rêves et souhaits les plus beaux. Maintenant vous savez un peu ce que je souhaite au plus profond et j’intègrerai certainement des interviews originaux, d’artistes qui vous étonneront j’espère.

Ma réflexion sur le beau s’arrête là, il faut concrétiser à présent cette avancée…

La concrétisation par un évènement et une mise en place, un plan, je finirai par dire avec Chun ting Lin qui répondra à quelques questions en fin d’article, elle fait partie intégrante aussi de ma conception de l’esthétisme…ses origines asiatiques renvoie à une idée cosmopolite qui me plaît beaucoup. Et j’ai toute suite apprécié son professionnalisme avant tout, cela se sent vraiment, cela se se voit beaucoup…Surtout ! Je suis absolument ravie de l’accueillir dans les futurs shooting. Son charme asiatique allié à un certain occidentalisme en fait toute sa beauté. Je souhaite l’ouvrir à un style actuel mais cependant traditionnel, mixer les deux peut donner un joli fini. Et les créations qu’elle portera encore dans la discrétion du secret embelliront une réalité déjà belle .Merci Chun Ting Lin, c’est à toi… et n’oublions pas cette sublime citation « les souvenirs,c’est ce qu’on peut amener de plus beau dans l’éternité » de Roger Fournier…

 

 

received_10208945904237283

 

                       Photographe :Dorothée Suret

received_10209182269626270

Photographe:Dorothée Suret

received_1481224735278711

received_10209180294616896

Photographe:Dorothée Suret

 

 

                              Photo et maquillage:Margot Priolet

1) Qui es-tu sur un plan artistique, te considères-tu plus comme actrice et chanteuse ou mannequin ?

Comédienne,mannequin débutante,ça fait quelques mois que je suis dans ce milieu.

2) Quelle est ta formation ? Tu peux nous en dire plus ?

  • Je commence ma deuxième année dans une ecole de théâtre privé.

3)Tu as participé à un clip vidéo?

Oui,j’ai fait de la figuration pour un clip,on nous a fait attendre pendant au moins 6 heures.Il y avaient deux photographes sur place,comme le tournage n’était pas encore commencé,ils étaient disponible.Pour ne pas nous ennuyer nous les figurants,avons commencé à faire des photos avec eux.On m’a dit que je posais bien,ils ont apprécié mes photos et m’ont proposé d’en faire avec eux,sur place.

4) Tu as d’autres passions,talents?

Danser,chanter,faire du vélo,me balader,lire.

 

6) Les comptes Instagram que tu aimes suivre ?

Ceux de mes amis: Maria Svarbova,Robert the pug production,Kuntzurichzud,wir schaffen

 

7) Quel style de shooting préfères-tu ? Peut-on en savoir plus sur ce que tu veux, et aussi ce que tu as réalisé déjà?

Artistique, mais je n’ai pas encore assez d’expérience pour répondre à cette question,j’apprends à connaître ce milieu et j’essaie de rester ouverte.

 

Marie-Caroline Rey ,fondatrice

 

 

 

 

 

Publicités

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. blogladyzorro dit :

    Coucou ma Marie Caroline!

    Superbe article, toujours très réfléchi et poussé.
    J’aime t’es pensées et notamment ou t’es réflexions nous amènent à chaque fois!

    Très belle découverte, merci de nous en dire plus sur chacune de nous. Ça nous permet de nous connaître en amont et de découvrir la diversités des personnalités et des professions qui construiront ce magazine ensemble!

    Pleins de bisous
    Sarah
    http://ladyzorro.fr

    J'aime

    1. Tes commentaire me touchent toujours autant….je peux te dire qu on va aller loin je sais je le sents c est parti. Merci 🙂

      Aimé par 1 personne

      1. blogladyzorro dit :

        Oui!

        On attends que ça!
        De toutes manières, on va tout faire pour!

        Des bisous

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s